Accueil

 
Penser autrement pour entreprendre durablement
Identifier et réunir les compétences diverses
pour construire des projets coopératifs au service des biens communs d’un village , d’un territoire…

Remerciements à toutes celles et ceux qui communiquent des articles qui font avancer Penser autrement

 
 
 
Favoriser le lien entre citoyens, entreprises , réseaux innovants et élus afin de répondre aux besoins essentiels : alimentation de qualité, logement pour tous, services publics citoyens
 
 
 
7 propositions citoyennes pour Caylus, Quercy Rouergue et autres territoires
. Appel aux citoyens conscients des dangers d'un effondrement social-écologique-économique Cliquer sur l'image
 
 
Isolée, l’aide se perd, mais jointe aux autres,
à l’heure juste, elle agit
Goethe

Favoriser des revenus par la pratique d’une économie basée sur les besoins essentiels et de qualité de consommation dont la demande est en croissance  : la solution coopérative pour l’avenir de l’aménagement des territoires .
Dans le rural , se déplacer , s’alimenter qualitativement , se loger , communiquer, informer sont des préoccupations générales prioritaires.
« La culture » des besoins essentiels, de qualité, par des solutions pratiques et peu coûteuses s’appuie sur l’économie de la vie réelle.
Aujourd’hui l’aménagement des territoires qui accompagne des entreprises doit être en lien direct avec les consommateurs et leurs tendances à préférer des produits sains, éthiques et écologiques . Lire la suite dans l’onglet ci-dessous

Start-up : la grande illusion
Alternatives Economiques fait peau neuve, mais son objectif et son ambition restent inchangés : faire entendre une autre voix et rendre l’économie accessible à tous. voir plus

Depuis plus de vingt ans Lien en Pays d’OC association citoyenne informe des dangers alimentaires sans que les actualités aujourd’hui nous rassurent.   Les travaux de Bernard Prieur amènent une vision réellement éclairante sur la qualité alimentaire et les moyens de construire des filières portées par les citoyens.

Image de cristallisation sensible

 

Alimentation nourrissante-Se nourrir ou se remplir ? Bernard Prieur
voir onglet ci contre

L’école autrement : être plutôt qu’avoir

Liberté scolaire- Egalité des chances -Fraternité économique
« Libérer l’éducation est la mère des batailles.
Eveiller les consciences  en sera le premier acte.
Le second fera émerger une fédération des pédagogies alternatives.
Le troisième cherchera à instaurer le droit au chèque éducation dans la Constitution 
Olivier PROST
Voir site

L’école autrement : être plutôt qu’avoir
La consommation sans fin crée une société qui veut avoir toujours plus , réussir mieux que son voisin, plus individuellement , voire diriger des groupes repliés sur l’entre-soi en oubliant le lien social d’intérêt général .
Les écoles alternatives rappellent que l’être humain est avant tout social.
“Être plutôt qu’avoir”. L’école autrement, ça ressemble à ça.
À contre-courant du système éducatif classique, ces écoles misent tout sur l’autonomie, la liberté et la volonté de l’enfant. Et c’est beau à voir.
Par Axel Leclercq

Être plutôt qu’avoir. Tel est le magnifique titre d’un film-documentaire consacré aux écoles alternatives. Celles qui, à contre-courant de notre société moderne, privilégient les relations sociales, la liberté individuelle et l’esprit critique, celles qui, avec foi en l’humanité, ignorent l’esprit de compétition, le contrôle permanent et l’individualisme forcené. Résultat : des images infiniment inspirantes.
 Voir plus  

Cette idée d’ Aménagement des territoires entre villes et ruralités est proposée pour Opération Mairie Ouverte !

Fluicity est une plateforme de participation en ligne qui permet les discussions, réunions en physique, et débats. Citoyennes , citoyens venez échanger avec nous …..lire la suite

Doléances Opération Mairie Ouverte sur Fluicity
le premier bilan ce qu’il faut retenir  voir onglet ci dessous

Cynthia Fleury : « Les Français ont envie de se représenter eux-mêmes, de porter leur propre parole »
Eric Delvaux reçoit la philosophe et psychanalyste Cynthia Fleury pour revenir sur quelques événements marquants de 2018 et les enjeux de 2019.
Écouter l’émission sur France Inter    

Un projet porté par les citoyens
Aménagement de territoire en tenant compte des problèmes sociaux écologiques et économiques
Une fiscalité juste , transparente et fraternelle pour l’émergence d’entreprises au service des besoins essentiels .

Voir la suite

« Le lien social permet la convergence coopérative de l’écologie , de l’économie
et l’évolution spirituelle de l’être humain « 

 

Soigner l’Homme, Sauver la Terre
Par Films & Documentaires.com
Coffret 5 DVD – congrès d’Aix-les-Bains, février 2018
14 conférences
La Terre et l’Humanité sont à un moment charnière de leur histoire. Chaque être humain sur cette planète, qui est notre bien commun, peut par sa conscience et sa responsabilité accompagner la Terre et l’Humanité vers une évolution positive.
Les maladies chroniques et toxiques, l’autisme, la pollution, la disparition des espèces, la déforestation, les scandales alimentaires… nous montrent à quel point la santé de l’être humain est intimement liée à la santé de la planète. Voir plus

Répondre aux besoins essentiels : alimentation de qualité, logement pour tous, services publics citoyens ….dynamisera l’économie réelle mais demande une réorganisation structurelle avec les citoyens au centre de la société .

La société dirigée d’en haut ne prend pas en compte le travail de petites associations et entreprises engagées dans la vie sociale , écologique et économique car les financements ne sont pas prévus pour des expérimentations basées sur cette citoyenneté.

Ce sont pourtant ces nouvelles impulsions qui éviteront les échecs qui additionnent les coûts publics sans apporter de réelles solutions.

Gilets jaunes et Constituante: La Constituante émerge. Soutenons-la.  Carmaux-Assemblée Constituante des Citoyens Gilets Jaunes du Tarn

 

« Comment certains industriels, écologistes, fondamentalistes et matérialistes nous manipulent ».
Un entretien exclusif avec Jean Staune, auteur du livre-évènement « La science en otage » qui démontre qu’un discours scientifique peut-être détourné par différents lobbys contradictoires pour soutenir des intérêts privés. Voir la vidéo

Quel sens ce monde a-t-il?

« Est-ce que cette Terre n’est faite que pour enrichir les riches ? »
Si l’homme continue d’exploiter la Terre dans le seul but d’amasser des fortunes, alors, il court à sa perte. Et c’est un économiste qui nous le dit.
Par Axel Leclercq
L’homme habite sur la Terre. Et tant qu’il habitera sur cette planète, il devra en respecter les lois, le rythme et les équilibres. Sinon ? Sinon il se privera tout simplement de son futur… Voici, en somme, le superbe avertissement délivré par l’économiste Omar Aktouf dans un message percutant, brillant et pétri de bon sens.
Professeur à l’école HEC de Montréal, Omar Aktouf a expliqué à ses élèves pourquoi chacun devait absolument se plier aux règle édictées par son environnement, et surtout pas à celles de l’argent roi. L’enjeu ? La survie de ‘humanité, rien que ça. Un discours simple et concret qui ne peut laisser personne indifférent. Voir la suite

Passé, présent, futur
Par Omar Aktouf
Omar Aktouf est professeur titulaire à HEC Montreal, membre du conseil scientifique d’ATTAC Québec et chroniqueur chez POUR.
Il a très gentiment autorisé la diffusion des trois vidéos ci-dessous, dans lesquelles il analyse l’évolution de nos sociétés avec son regard de professeur de management, son expérience passée de berger ainsi que son désir de coopération entre toutes et tous. Voir la suite

Respecter la vie sur terre pour sortir du système d’exploitation business dominant
Effondrement social, écologique, économique:
« Quand on sait » : la société industrielle face à son effondrement
Quand on sait, premier film d’Emmanuel Cappellin, expose le gigantisme vertigineux de la société de consommation et son inexorable déclin. En réaction, le réalisateur essaye de cerner les nouveaux récits qui émergent et qui tentent d’expliquer les défis auxquelles s’expose l’humanité.
.Voir la suite

La gestion des risques et des catastrophes « naturelles » ?
Par Diane Belkheraz

Des catastrophes … pas si naturelles !
Les études en sciences sociales depuis les années 1970 ont montré que les catastrophes « naturelles » ne sont pas si naturelles que leur nom l’indique et que ces événements, appelés même désormais catastrophes « socio-naturelles » résultent bel et bien de conséquences historiques et socio-économiques du lieu où elles se produisent.
On sort donc de la vision « aléa-centrée », centrée sur l’aléa, pour considérer une approche de la vulnérabilité.
Lire la suite 

  • Coopérative paysanne : comment le monde paysan résiste à l’agriculture industrielle
  •  La justice sociale, clé de la transition écologique
  • Vers un climat artificiel ? La Géo-ingénierie, la science de la modification du climat
    voir les articles dans l’onglet ci-contre

Voir également les articles suivants:

Site mis à jour régulièrement….