Evolution humaine

Evolution humaine pour dépasser Révolutions, guerres et violences

Evolution Humaine pour dépasser Révolutions , guerres et violences
Guerres terrorisme, émeutes, violences, saccages , gaspillages deviennent courants dans la société ..

Une grande histoire : la sécurité sociale
Les jours heureux «  Quand l’utopie des résistants devint réalité
Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ».
Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.
voir la vidéo

La naissance de la sécurité sociale : 1944-1946
La mise en œuvre des ordonnances de 1945
La situation économique du pays était particulièrement difficile. La succession de lois en 1946 traduit ce conflit entre les ambitions sociales et les capacités économiques.
D’ailleurs, l’ordonnance du 4 octobre 1945, qui créait une organisation de la sécurité sociale chargée d’assurer la protection des travailleurs (salariés et non-salariés) indiquait elle-même que cette protection pourrait être étendue à d’autres catégories de la population. On ne pouvait tout faire tout de suite. Lire la suite

 

La violence commence par la guerre économique
Un conflit armé entre nations nous horrifie. Mais la guerre économique ne vaut pas mieux qu’un conflit armé. Ce dernier est comme une intervention chirurgicale . Une guerre économique est une torture prolongée, et ses ravages ne sont pas moins cruels que ceux que décrivent si bien les ouvrages sur la guerre. Nous nous préoccupons moins de la guerre économique parce que nous sommes habitués à ses effets mortels. Le mouvement contre la guerre est juste . Je crains pourtant qu’il ne soit voué à l’échec s’il ne s’en prend à la racine du mal : l’avidité humaine .
M K . GANDHI THE GREATEST FORCE 1926

En 2018 , la vie sociale a besoin de retrouver une nouvelle impulsion ; la gouvernance de l’État mille-feuilles est dépassée par la montée des violences

La lutte non violente ou Evolution coopérative est le moyen de construire un futur possible vivable sur Terre sinon comme l’explique avec logique Omar Aktouf dans ces conférences https://pour.press/passe-present-futur/ nous finirons dans une guerre de tous contre tous : une destruction finale . L’Evolution coopérative est la démarche proposée par ce site. Elle permet de relier le coeur et la raison pour construire un futur vivable sur Terre en dépassant le cycle des Révolutions et des guerres lesquelles tuent l’Humain et polluent l’Environnement  des dizaines et des dizaines d’années après les armistices .


Des propositions sont diffusées pour partager ce projet de terre coopérative avec les femmes et les hommes de bonne volonté ; merci à elles et à eux.
Penser que l’on peut développer les services publics et leur qualité sans augmenter la dette publique n’est pas sérieux.
Avec la gouvernance pyramidale millefeuille actuelle ce ne sera pas possible ….une autre approche de ses services par une voie sociale est à penser en commun dans la Paix sociale ….


Citoyens, ne vous laissez pas avoir une fois de plus !
Jeudi 13 décembre 2018, par André Bellon
Va-t-on retirer aux citoyens un de leurs biens les plus précieux : le droit à la parole ? On peut le craindre en lisant l’article publié par l’hebdomadaire Marianne sous la signature de François de Closets.
Ce super libéral économique, adversaire obstiné des services publics dans lesquels il voit depuis 60 ans des nids de privilèges, prétend répondre aux souffrances exprimées par des gilets jaunes qui se battent pour maintenir ces services dans les zones abandonnées. Pour renouer les liens entre élus et électeurs, il préconise le tirage au sort. On voit mal en quoi priver les citoyens du choix de leurs représentants, en s’en remettant au hasard, comblerait le fossé entre gouvernants et gouvernés. On voit mal en quoi cela rétablirait un lien -sauf à compter sur la mystérieuse sagesse d’une non moins mystérieuse main divine-, mais on ne peut qu’être frappé par le lien, réel celui-là- entre sa prise de position et celle de nombreux personnages médiatiques, à commencer par Natacha Polony, rédactrice en chef du journal qui a publié l’article de Closets.
Lire la suite 

Services Publics Citoyens
Depuis une vingtaine d’années, le démantèlement des services publics progresse rapidement. Est-il inéluctable? Pourquoi les discours et propositions des défenseurs des services publics n’ont-ils pas une force suffisante pour l’enrayer? Cette question ne devrait pas être escamotée. Il est incontournable de se mettre en face de cette réalité: l’idée de services publics uniformes, sur tout le territoire et réglés par un État central, n’a plus la force interne qui ferait rempart aux partisans de la privatisation. Nous devrions donc nous poser la question: la façon dont nous avons conçu la notion de service public est-elle conforme à la démocratie? N’est-elle pas un obstacle à la réalisation même d’un idéal qui nous est cher?

Poser cette question, c’est s’ouvrir à une autre façon d’envisager les services publics. C’est mettre en marche son imagination sociale vers d’autres possibles.

Voir le lien suivant:

La notion de service public

Le citoyen doit réfléchir à l’Evolution Humaine pour dépasser Révolutions , Guerres et Violences….et construire un Nouveau modèle social …

Les violences à l’école,  dans la société:
« L’homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure ». Albert Einstein
Les risques se développent , ils sont à notre porte … En prenant conscience des problèmes majeurs, des accidents qui surviennent partout sur notre Terre, la société civile commence à cogérer les biens communs pour éviter de subir les dangers qui s’ajoutent aux dangers.
La conscience individuelle fondée sur la liberté que ne prend pas en compte certaines minorités inconscientes des dangers ne permettent pas d’ouvrir la troisième voie s’appuyant sur une nouvelle sécurité sociale ….

Commémoration du centenaire du 11 Novembre ( 1918-2018)

L’armistice du 11 Novembre 1918 sonnait-il la victoire des armées ou celle des multinationales de l’armement ?
Ceux qui ne voulaient «  plus jamais ça » n’ont pas été entendus puisque 21 ans après l’armistice du 11 Novembre 1918, le 3 Septembre 1939 la guerre éclate de nouveau pour se prolonger jusqu’au 8 Mai 1945.
La paix durable souhaitée aujourd’hui trouvera-t-elle les moyens de se construire ? Elle serait souhaitable car les guerres ne sont ni bonnes pour les vivants , ni pour le climat….. comme vous le constaterez avec les articles de ce site  .

Une paix durable ne peut se décréter d’en haut , car les commémorations si elles sont nécessaires ne sont pas suffisantes. Nous pouvons constater la difficulté même locale d’être entendu . Les idées coopératives ne peuvent s’accorder lorsque certains, loin des réalités globales et des besoins essentiels en période d’effondrement social-écologique et économique, veulent conduire des projets dépassés en entraînant derrière eux tout un village .