Magasins coopératifs

Un magasin coopératif
Distribution alimentaire de qualité issu d’un réseau coopératif

Magasin biocoop , fermes à échelle humaine avec Terre de liens… , des initiatives économiques à accompagner avec un noyau de consommateurs
Caylus un lieu de passage
6000 véhicules passent aujourd’hui tous les jours dans le village*, les commerces du centre du village ne    profitent  pas de cet avantage du fait que les  parkings sont insuffisants, quant aux nouveaux commerces ils disparaissent dans les 2 ou 3 années qui suivent leur inauguration  .
Un commerce issu d’un réseau coopératif à l’entrée du village sur ce lieu de passage serait le bienvenu pour  l’économie du village et de ses habitants  ; mais sans groupe porteur de la société civile, une grande distribution ne s’imposera-t-elle pas  ?
Chiffres communiqués par la Direction Départementale des Territoires

Consommer bio, c’est bon aussi pour l’emploi
Par France Info
Le Salon international de l’agriculture ouvre ses portes samedi à Paris. Le bio est un pourvoyeur d’emplois.
La culture bio nécessite plus de personnel que l’agriculture traditionnelle. Quand vous achetez bio, non seulement vous faites un geste pour la planète, en évitant l’utilisation de pesticides et en favorisant la biodiversité mais vous faites un geste pour votre santé et vous donnez aussi un coup de pouce à l’emploi.
Le bio est un fort pourvoyeur d’emplois suite

 

Le développement du marché du bio est un immense pourvoyeur d’emplois 
Par Sarah Roubato
Nouveau marché juteux… mais de quel bio parle-t-on ?
Qui, en achetant un produit, voit celui qui sème, qui ramasse, qui porte un masque en aspergeant les champs, qui se lève aux aurores pour gagner sa misère ou sa fierté ? Qui se souvient qu’acheter un produit, c’est participer à tout un modèle de société, c’est permettre à des gens de s’installer dans une région ou d’y rester, d’y élever leurs enfants, de ne pas fermer l’école du village ? Voir plus

Consommer bio, c’est bon aussi pour l’emploi
Par France Info
Le Salon international de l’agriculture ouvre ses portes samedi à Paris. Le bio est un pourvoyeur d’emplois.
La culture bio nécessite plus de personnel que l’agriculture traditionnelle. Quand vous achetez bio, non seulement vous faites un geste pour la planète, en évitant l’utilisation de pesticides et en favorisant la biodiversité mais vous faites un geste pour votre santé et vous donnez aussi un coup de pouce à l’emploi. Le bio est un fort pourvoyeur d’emplois suite