Qui sommes nous ?



Qui-sommes-nous
Un groupe de correspondants citoyens utilisant le numérique pour décloisonner des initiatives pratiques de Bon sens ( essentielles et prioritaires ).
En inter-connectant l’information de ces bonnes pratiques , nous proposons de créer du lien social pour développer une conscience individuelle et collective en innovant des outils de communication adaptés à la démocratie évolutive.
Luc Julia : “Non à l’intelligence artificielle, oui à l’intelligence augmentée !”
PAR Sylvain Henry
Le scientifique et entrepreneur français Luc Julia, ancien chercheur au CNRS, souligne toutes les potentialités de l’intelligence “augmentée” pour la sphère publique et invite à balayer les stéréotypes anxiogènes car, dit-il, l’intelligence relève de l’humain et non des robots. Cocréateur de Siri, l’assistant vocal d’Apple, Luc Julia, aujourd’hui vice-président de l’innovation chez Samsung, est l’auteur de l’ouvrage L’intelligence artificielle n’existe pas, chez First éditions. Voir plus

Une maison de semences à soutenir- Soutenir l’information et la communication qui la diffuse

Nous diffusons cette information « d’une maison de semences à soutenir   » voir ici
et nous relayons l’information des groupes « Nous voulons des coquelicots » sur facebook voir le site

Nous prolongeons cette voie de communication citoyenne dans différents réseaux numériques et nous proposons de multiplier cette diffusion par
La lettre citoyenne pour la commune de Demain
Soutenir l’information et la communication qui la diffuse
La pauvreté découle du développement de la fracture sociale . Inversement recréer du lien social donnera une impulsion à la société pour que la pauvreté ne devienne pas une fatalité .
D’après les sondages les Français pensent ( en grande majorité ) que le Grand Débat National ne résoudra pas tous les problèmes. Une bonne raison de poursuivre ce Grand Débat National au-delà du 15 Mars pour porter en commun des solutions évolutives notamment pour le pouvoir d’achat et la fiscalité 
Merci de soutenir cette idée proposée à Opération Mairie Ouverte Mettre en place la lettre citoyenne pour la commune de Demain Annonces , services et aménagement du territoire : le petit journal manquant à la communication locale- . suite ici
Voir plus sur onglet : lettre citoyenne


Grand Débat National Suite – Pacte pour la Transition : construisez la commune de Demain-Opération Mairie Ouverte.
Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué au PACTE pour la transition et à celles et ceux qui ont voté pour une Transparence des comptes publics afin de favoriser les 3 piliers fondamentaux : social-écologie économie dans le développement rural et urbain réunis.
Un partenariat pour une Démocratie Evolutive est proposé au Collectif pour la transition
Vous pouvez consulter le résultat final des votes avec les commentaires complémentaires à l’onglet: transition 

Voir plus d’informations au lien suivant

Merci pour votre attention et une initiative des communes pour Demain
René Chaboy

Le site-blog « penser-autrement.org (Penser l’effondrement social-écologique -économique pour sortir du système d’exploitation de la vie) » émerge du site Lien en Pays d’OC et du réseau de correspondants développé régulièrement depuis quelques années en contact par mails ou avec des informations issues de LinkedIn , Facebook , Twitter , Horyou.

Les réunions physiques locales organisées par l’association Lien en Pays d’OC ne mobilisent pas les habitants locaux pour une réflexion coopérative de l’avenir social-écologique et économique du village, ni les pouvoirs publics locaux qui continuent à proposer les projets se limitant à refaire du neuf avec du vieux . Les pouvoirs publics locaux se plaignent que le pouvoir de Paris réduit leurs moyens financiers , mais n’entendent pas les propositions du développement durable citoyen qui respectent les 3 piliers fondamentaux : social-écologie-économie réunis .

Le travail d’échanges d’informations sur l’économie alimentaire de qualité élargie au développement durable peut se poursuivre avec les outils de notre époque : un blog.
Cela permet d’éviter les trajets pour aller à des réunions, organisées par les décideurs locaux, et qui ne sont pas ouvertes aux échanges de réflexion des réseaux sociaux avec la participation réelle de la société civile.
J’ai constaté que les pouvoirs publics privilégiaient des associations et entreprises ayant besoin de finances alors que les associations de la société civile portées par des bénévoles et se finançant par elles mêmes n’étaient pas entendues dans leurs propositions sociales écologiques et économiques.
La réflexion doit s’élargir à une société civile qui s’organise par elle-même puisque l’effondrement social-écologique-économique est en cours , que les mesures se succèdent et que les échecs des gouvernances se répètent.

Des propositions pour le village de Caylus et le territoire Quercy Rouergue :

Dans un village la coopération doit dépasser les intérêts de clans  afin de s’élever pour vivre l’effondrement social-écologique et économique en plein développement . Avec ou sans Uber, la somme des intérêts particuliers ne fait pas l’intérêt général. voir la vidéo
Depuis plus de 20 ans , les futures augmentations des carburants sont annoncées dans notre mouvement . Le fait que ce moment arrive est un grave problème pour tout le système économique tel qu’il s’est développé depuis la fin de la dernière guerre.
Les manifestations de colère contre le gouvernement sont compréhensibles , mais même si celui-ci venait à reculer sur l’augmentation des carburants , comme d’habitude,  il trouvera des moyens de compenser par d’autres impôts ou d’autres taxes.

Citoyens,  si nous  voulons échanger, trouver des solutions pour construire une société différente, nous devons analyser le développement de la dette , analyser les dysfonctionnements des gouvernances du global au local pour réduire les coûts de l’inutile ou du superflu déconnectés de la réalité sociale vivante de l’économie.

Après avoir participé à de nombreuses réunions et ateliers dans le cadre du développement durable du territoire , j’ai pu vérifier de la part d’élus et de pouvoirs publics la volonté de changer les mots sans remettre en cause le système .
Aussi , j’ai décidé de ne plus assister à ces réunions , ainsi j’économise le coût du carburant nécessaire aux trajets que je payais de ma poche et je gagne un temps précieux puisque toutes les propositions que je faisais étaient radicalement soit ignorées soit récupérées  pour demander des subventions publiques entretenant le même système . Le bénévolat ne peut plus être considéré comme un espace de « potiches » qui écoutent les leçons descendant d’en haut .

 

L’expérience de 20 années avec Lien en pays d’OC , permet de proposer  un nouveau site pour les biens communs  .

Le site « Penser-autrement.org  » est un outil mis en place  pour développer les échanges de réflexion et organiser des ateliers physiques avec des intervenants qui proposent des solutions expérimentales pouvant s’adapter à l’effondrement social-écologique et économique qui se poursuit.

Il met en lien des intervenants incontournables , des projets tournés vers l’avenir…
Il permet à chacun , à chaque groupe de se relier à un mouvement en croissance qui propose des concepts d’organisation en permettant de développer des réseaux coopératifs transversaux ….
Ces concepts d’organisation obtiennent des résultats durables dans divers pays.

Celles et ceux qui veulent se tenir informé (e) s de la mise en place progressive de ce site pourront consulter régulièrement le site Lienenpaysdoc.com actuellement en service ou rejoindre ce mouvement en cliquant sur j’aime la page facebook Association Lien en Pays d’OC  cliquer ici
Bien coopérativement
René Chaboy-Christiane Roques