transition

 

 

 

DÉCIDONS DE NOTRE ALIMENTATION ! » Pour une véritable démocratie

Des informations et des solutions qui s’ajoutent sur Lien en Pays d’OC

 

 

Aux côtés des paysans(nes) du syndicat, les Amis de la Confédération paysanne, avec plus de 1 millier de membres, revendiquent l’instauration d’une démocratie effective pour une alimentation de qualité, en quantité suffisante et accessible à toute la population»

L’économie commence avec les consommateurs responsables locaux

Michel Laloux veut réinventer un modèle économique à valeur ajoutée humaine Dans On passe à l’acte

Cantines scolaires, qu’est-ce qu’on mange ?
Sur France inter
Dans notre système scolaire, deux enfants sur trois déjeunent au moins une fois par semaine à la cantine (pour la plupart, c’est évidemment beaucoup plus). Ça fait plus de 7 millions de « clients » pour la restauration scolaire.
À une époque où on sait que nos modes alimentaires ont une influence déterminante sur notre santé et sur celle de la planète, on s’intéresse logiquement de plus en plus au contenu des assiettes de nos enfants.
Le bilan est « contrasté ». Les problèmes de quantité de repas à servir et de choix économiques faits par les collectivités locales conditionnent souvent le résultat qui est toujours le fruit d’un arbitrage

Comment Biocoop optimise l’approvisionnement de ses magasins

Nos cantines engagées pour le climat
Par Bio consom’acteurs voir plus

 

PACTE pour la transition
Construisez la commune de demain
Dès aujourd’hui, regroupez-vous dans vos communes pour impulser le changement auprès de vos candidat.e.s aux élections, vers une transition plus sociale, plus démocratique, plus écologique. Voir la suite
Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué au PACTE pour la transition et à celles et ceux qui ont voté pour une Transparence des comptes afin de favoriser les 3 piliers fondamentaux : social-écologie économie dans le développement rural et urbain réunis.
Vous pouvez consulter le résultat final des votes ci-contre avec les commentaires à ce lien

Transition et grand débat national

Lors d’un débat télévisé avec les Maires ruraux , le Président Emmanuel Macron a dit : « l’État ne peut pas être responsable de tout »; nous pourrions ajouter à moins qu’il laisse une place aux citoyens républicains.

Former un groupe de réflexion local sur facebook:  pour qu’avec d’autres plateformes nous puissions apporter notre contribution car nous ne réglerons pas tous les problèmes sociaux-écologiques et économiques dans nos territoires en un seul débat.

Ce groupe de réflexion pourrait s’organiser se structurer pour faire avancer un aménagement du territoire local porté par les citoyens .
Notamment en développant des entreprises éthiques et écologiques créant des entreprises durables et des emplois .

Dans cet esprit de coopération pour construire une nouvelle dynamique une question doit se poser avec la démocratie et la citoyenneté

Démocratie et Citoyenneté
Démocratie participative ou démocratie évolutive ?

La démocratie évolutive est celle que j’ai commencé et que je poursuivrais y compris après le Grand Débat National avec un mouvement de tri-articulation social .
C’est une voie pour sortir des oppositions permanentes entre partis , groupuscules qui ont plongé nos territoires dans la fracture sociale d’aujourd’hui confondant les intérêts particuliers et les intérêts généraux.
Le problème du chômage et des dépenses publiques peuvent trouver des solutions si nous abordons coopérativement l’économie à valeurs ajoutées humaines.

Fiscalité et dépenses publiques

Pour lutter efficacement et globalement contre les dépenses publiques, taxes , impôts , pouvoir d’achat et chômage créer une transparence via le numérique .
Cette transparence consisterait à ce que l’État les collectivités du national au local et leurs associations subventionnées publient leurs comptes de résultat sur leurs sites respectifs.
A partir des chiffres publiés une évaluation pourrait réellement se faire sur les grandes préoccupations d’intérêt général concernant l’équité fiscale.

Organisation de l’État et des services publics

L’organisation de l’État doit ouvrir des partenariats avec des réseaux citoyens qui utilisent le numérique en favorisant l’inter-connection entre les groupes et les plateformes.
Des innovations à interconnecter les unes aux autres renforcera le tissu dans la construction sociale-écologique et économique en évitant que les 3 s’opposent les unes aux autres. Pour y parvenir des services de communication et d’information portés par les citoyens eux-mêmes remontant vers l’État doivent être reconnus et des revenus doivent émerger.

De réelles solutions économiques montant de la base plutôt que celles des multinationales qui favorisent la poursuite de l’exploitation
Réduire la fracture sociale ne se fera pas sans redonner du pouvoir d’achat et sans réduire les dépenses publiques qui s’expriment en doublons voire triplons dans le mille-feuilles administratif . Derrière ce mille-feuilles administratif poussent des aides par lesquelles les intérêts des multinationales privées s’infiltrent pour ne jamais travailler au bon sens de développement durable mais à l’utilisation du terme et dans son exploitation au sens le plus large.
Ces multinationales privées ont souvent effacé un, deux voire les 3 piliers fondamentaux du développement durable : social écologie et économie de leurs pratiques pour continuer à poursuivre l’exploitation des ressources vitales de la terre et des êtres vivants sur la Planète.

 

Pas de développement durable sans lien social

Retrouver le bon sens du développement durable
« Le lien social est ce qui fait qu’une société tient debout »
Entretien avec l’économiste en chef de l’Agence française de développement Gaël Giraud  qui s’alarme de la distance croissante entre riches et pauvres.
Propos recueillis par Annie Kahn Lire la suite

Développement durable:
Rappelons le bon sens du développement durable trop souvent mal interprété par certains décideurs du pouvoir public. Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », citation de Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien (1987).

Voir dans l’onglet info à la une

La transition écologique

7 propositions citoyennes pour Caylus et le territoire Voir onglet ci contre

Autres plateformes de débat 
Pacte pour la transition
Pour lutter efficacement et globalement contre les dépenses publiques, taxes , impôts , pouvoir d’achat et chômage créer une transparence via le numérique . voir

Opération Mairie Ouverte
Favoriser des revenus par la pratiques d’une économie basée sur les besoins essentiels voir

Contact mail : lienenpaysdoc@orange.fr 05 63 67 02 36